Lego Batman – le film (et aussi La Grande Aventure Lego)

C’est en entamant ce billet que je me rends compte que je ne vous ai pas fait de retour sur La grande aventure Lego, l’un des films d’animation les plus barrés, inventifs et délirants de ces dernières années. Ruez-vous dessus. On y suit un personnage Lego standard dans une ville Lego, mais qui va être confronté à la menace d’un grand méchant, devant alors traverser divers mondes Lego et y rencontrer plein de personnages allant de Batman à Han Solo en passant par une licorne, Superman ou les Tortues Ninja, rien que ça. Avec un final complètement barré, une réalisation aux petits oignons, un humour omniprésent super décalé, une chanson qui vous trottera en tête toute la journée, et des délires par paquets de douze, ce film a été une très bonne surprise que je n’avais pas vu venir. Foncez!

Bref, revenons à nos moutons. En se basant sur le personnage de Batman du film précédent, on a ici une toute nouvelle histoire qui n’a rien à voir. Il s’agit du premier long-métrage de Chris McKay qui réussit à mettre le même humour barré que celui de La grande aventure Lego. Ici, Batman se sent tellement supérieur qu’il admet n’avoir besoin de personne, y compris d’un adversaire comme le Joker ; ceci va mal tourner et Gotham sera menacé comme jamais. On va de nouveau mélanger bien des univers, on sort du carcan DC car on a aussi du Sauron, des Daleks, du Godzilla, etc. Malgré cela, le film se tient.

Avec un rythme assez soutenu, avec même un peu de morale et de bons sentiments, mais surtout avec de l’action et de l’humour complètement décalé, ce film nous fera vivre une aventure de Batman complètement différente de tout ce que vous pourrez trouver ailleurs. Sans compter que le film se lit à différents niveaux, avec de l’humour et des références plus ou moins adultes. Les petiots le regarderont d’un autre œil. Et de ce fait, il s’agit d’un excellent film familial. Allez-y foncez!

Un petit regret… l’avoir vu en vf. Le casting vocal en vo est juste hallucinant avec Will Arnett, Zach Galifianakis, Michael Cera, Ralph Fiennes, Rosario Dawson, Billy Dee Williams, Mariah Carey, Channing Tatum ou encore Jonah Hill ; rien que ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.