Archives par mot-clé : animation

The Walking Dead

Alors je ne vais pas vous parler ici de la série, encore moins des comics, mais des jeux vidéo. Et plus particulièrement d’une série de jeux développée par Telltale, dont la première saison est sortie en 2012, et la deuxième en 2013. Oui, on parle de saisons, car chaque jeu est composé d’épisodes rythmant le tout (5 par saison). Ces jeux sont assez particuliers, du type très narratif, quasiment des films interactifs en fait, avec beaucoup de scènes à regarder/écouter, et des interventions ludiques ponctuelles. Eh oui on n’est pas ici pour appuyer frénétiquement sur les boutons d’un pad afin de massacrer du zombie par paquets de 12. On est plutôt dans une ambiance dure, sordide. Dans le premier jeu, on prend en main le destin de Lee, survivant à la première vague de l’apocalypse zombie qui va tenter de tenir le coup, de continuer à vivre, et ce d’autant plus qu’il va prendre sous son aile une jeune fille, Clémentine. Cette dernière sera d’ailleurs l’héroïne de la saison 2. Le jeu se focalise essentiellement sur les rapports humains pendant l’épidémie zombie, sur les liens entre personnes, entre groupes, sur la manière dont les gens se révèlent sous ces circonstances extrêmes. Le bien, le mal, et surtout des choix très difficiles, voilà ce qui attend le joueur. Avec quelques scènes un peu plus tournées vers l’action pour maintenir le rythme, mais ce n’est pas là l’essentiel. Continuer la lecture de The Walking Dead

Sherlock Gnomes

Journée pluvieuse et donc direction cinéma avec la petiote. Je n’avais pas vu Gnomeo et Juliette, mais bon je me suis dit qu’on pouvait sans autre aller voir cette suite intitulée Sherlock Gnomes, et je n’ai pas été déçu. Dans ce film d’animation familial, on suit une tribu de nains de jardin (avec grenouille, faon et autres bestioles) qui arrivent avec leurs propriétaires dans une nouvelle demeure en plein Londres. Mais dans le quartier sévit un terrible voleur de nains de jardin, sur les traces duquel se trouve le fabuleux Sherlock Gnomes, grand défenseur autoproclamé des nains de jardin de la ville, accompagné de son fidèle Dr Watson bien entendu. Seuls rescapés de la vague d’enlèvement dans leur jardin, Gnomeo et Juliette vont devoir travailler avec Sherlock, persuadé d’avoir face à lui son terrible ennemi Moriarty dont il pensait être débarrassé. Action et humour seront au rendez-vous de ce petit film sympathique. Continuer la lecture de Sherlock Gnomes

Zombillenium

Quand débarque un film dont je n’ai entendu que du bien, j’essaye en général de le voir. Et dans ce cas, c’est sans aucun regret car Zombillenium est un petit chef d’œuvre d’animation. Français.  Tiré d’une série de BD éponyme que je ne connais pas mais qui file direct dans la wishlist. Voilà pour le cadre.

Nous suivons ici les pas d’Hector, un contrôleur dont le boulot consiste en gros à regarder ce qui n’est pas conforme dans toutes les entreprises qu’il croise et à faire fermer sans états d’âme celles qui ne corrigent pas le tir dans les délais. Père célibataire aigri, il dédie tout son temps à son travail et place dès lors sa fille en pension. Celle-ci ne rêve que d’une chose, aller visiter Zombillenium, ce parc d’attractions tenu par des vrais monstres qui se tient pas loin. Lorsqu’Hector décède dans l’enceinte du parc, il y est fait revenir à la vie par les monstres du coin, lui-même transformé en monstre, même si on ne sait pas encore trop lequel. Entre les velléités du proprio de fermer le parc par manque de rentabilité, l’attitude très sympathique de la sorcière Gretchen, une amitié avec des zombies, et la découverte de sa capacité à organiser de beaux moments de frousse, Hector va prendre sa place dans le parc. Continuer la lecture de Zombillenium

Ready Player One

Je vous disains il y a quelques temps à quel point j’avais bien kiffé le livre Ready Player One d’Ernest Cline. Du coup, je me suis senti plus que contraint d’aller voir l’adaptation ciné, dont la bande-annonce se révélait fort alléchante, ce d’autant plus que c’est Steven Spielberg himself qui s’est mis derrière la caméra (sur un scénario co-rédigé par Cline). Alors pour la mise en situation et le pitch, je vous renvoie au billet du bouquin, ça m’évitera de faire du doublon,… et je passe direct à cette adaptation ciné. Soyons honnête : sans que ce soit au niveau du bouquin, j’ai quand même joliment pris mon pied et apprécié ce film. Mais bon, détaillons un peu… Continuer la lecture de Ready Player One