L’expo dont vous êtes le héros

Ce week-end, j’ai été au vernissage de la nouvelle exposition de La Maison d’Ailleurs, célèbre musée de la science-fiction, de l’utopie et des voyages extraordinaires, à Yverdon. Depuis que Marc Atallah en a repris la direction, je dois avouer que la dynamique du musée est assez dingue avec des expos très sympathiques traitant par exemple des jeux vidéo, des super-héros, des Lego, de l’intelligence artificielle ou de Star Wars ; des thèmes larges, grands publics mais avec une base geek, et abordés de manière originale, replaçant toujours ces éléments dans le contexte social et culturel qui est le nôtre aujourd’hui, les liant à notre histoire. Le musée remet le couvert avec une expo dédiée au jeu, L’expo dont vous êtes le héros, que je ne pouvais donc pas louper.

Et bien tout simplement encore une fois un grand bravo à toute l’équipe qui a su interroger le jeu au-delà du simple divertissement mais aussi comme objet social, culturel et même économique. Qu’il s’agisse de l’historique des jeux de société, de la mise en avant du formidable dynamisme du jeu vidéo en Suisse, des interrogations sur la manière dont le jeu aborde l’espace et nous enferme ou pas dans un cadre, des possibilités offertes par la réalité virtuelle (c’est tuant de jouer du double sabre laser), de la mise en avant des particularités du jeu de rôle (avec des exemples suisses en vitrine), ou de l’inspiration que le jeu vidéo peut constituer pour des artistes, il y en a pour tous les goûts.

Il y a là une vraie valorisation du jeu, un rappel de tout ce qu’il constitue et représente, de nombreuses choses qu’il véhicule, et du poids indéniable qu’il a eu et a encore. Bref, un truc très important de mon point de vue. J’aime.

Et puis bon il y a ce petit côté ludique avec une application qui nous fait suivre un parcours dans le musée. Et même une escape room temporaire. Vous avez jusqu’au 27 octobre pour aller voir l’expo…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.