The Expanse – S03

La première comme la deuxième saison de The Expanse m’avaient laissé de très bons souvenirs. Du coup c’est avec pas mal d’impatience et de grosses attentes que je me suis jeté sur la troisième. A noter que cette saison est vraiment très clairement séparée en deux demi-saisons au niveau de la narration ; les 6 premiers épisodes forment un tout qui boucle un peu le truc des précédentes et les 7 suivants qui ouvrent d’autres choses et qui ont un autre ton.

La série reprend pile poil où le cliffhanger de la deuxième nous avait laissés. On se retrouve donc pris au milieu de cette guerre qui se prépare entre Mars et la Terre (fomentée dans l’ombre à grands coups de manipulation), avec les Belters cherchant à se faire reconnaître, et une protomolécule extraterrestre pas bien comprise que chacun cherche à utiliser comme arme. Au milieu de tout cela, on suit le destin d’un groupe de gens qui ont une étonnante capacité à se retrouver au mauvais endroit au mauvais moment. La première partie de la saison a le mérite de répondre très clairement à pas mal de choses qui ont été lancées, de clore des arcs scénaristiques, de faire un point net sur la situation. Elle réussit parfaitement son truc et forme une jolie boucle.

Les choses se compliquent avec la deuxième partie de la saison où une Humanité plus ou moins réunie va laisser ressortir ses vieux démons face à une preuve de vie extraterrestre derrière cette fameuse protomolécule. Et tout en en apprenant davantage sur cette dernière, on va aussi voir beaucoup de nouvelles questions se poser. Et pas des simples. Sans compter que la série prend un côté franchement un peu fumette par moments (et pas de la moquette de seconde zone, non, du bon gros persan qui déchire) ; franchement l’épisode 10 est bien barré. J’ai même eu bien peur que ça parte sur un syndrome Lost par moments (mais oui, plein de bonnes idées qui finissent par partir dans tous les sens et des explications fumeuses qui ne répondent de loin pas à tout). Heureusement ce n’est pas (encore?) le cas. Et ce final qui finalement explique si bien le titre de la série avec cette immense ouverture vers d’autres horizons.

La série est toujours aussi bien réussie. La réalisation tient bien la route, avec une représentation d’un futur et d’une technologie qui sont pas mal plausibles. On se retrouve avec de nombreux éléments qui sont bien pensés, crédibles ; je ne sais pas si tout est scientifiquement corroboré, mais ça  a au moins l’air de tenir la route. Il y a une vraie cohérence, et le monde est super bien pensé, structuré, et présenté. On alterne des séances de dialogues, d’échanges, parfois très bruts, parfois en finesse, avec des scènes d’action. Il y a des retournements de situation. Il y a aussi toujours ces personnages qui évoluent, qui ne restent pas monolithiques et enfermés dans leur statut d’origine ; ils réagissent aux événements, s’adaptent, et changent, et ça c’est vraiment bien aussi. Et avec des acteurs qui tiennent vraiment bien la route.

La chaîne ScyFy avait annulé la série après cette saison 3 mais Amazon Prime Video a repris la main pour une suite qui arrivera courant 2019. Je me réjouis de voir ce qu’ils vont faire de cet univers. Et j’avoue être très tenté de lire les bouquins aussi…

Une réflexion sur « The Expanse – S03 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.