Archives par mot-clé : humour

Star Wars 8 – Les derniers Jedi (en 4Dx)

Voilà, je suis allé voir ce Star Wars nouveau, évidemment. Alors bon, je suis un peu fanboy sur les bords, plutôt bon public, et Star Wars c’est une de mes madeleines de Proust. Franchement tu me mets devant un écran avec des sabres-lasers et des X-Wing, et je suis content ; tu fais retentir les premières notes du thème après le petit silence et je suis content aussi ; j’ai pas besoin de grand chose quoi. Mais honnêtement le film était bien. Bon, comme toujours il y aura des mécontents, et « haters gonna hate ». Et j’admets qu’il y a des éléments sur lesquels on peut un peu tacler le film. Mais ne boudons pas notre plaisir. C’est un très bon film de grand spectacle avec ses moments épiques comme il faut, qui rend vraiment hommage aux origines de Star Wars tout en amenant sa touche, bien plus proche dans l’esprit de la trilogie originale que de la prélogie, et ça c’est bien aussi. J’ai donc passé un excellent moment dans mon siège (avec l’expérience particulière de la 4Dx sur laquelle je reviendrai plus loin dans le billet). Continuer la lecture de Star Wars 8 – Les derniers Jedi (en 4Dx)

The Hitman’s Bodyguard

Buddy movie d’action débridée sans autre prétention que le pur divertissement, The Hitman’s Bodyguard joue à fond la carte du gros délire et des scènes improbables. Et c’est bon.

On y suit les aventures d’un garde du corps, un tout bon, l’élite, la crème de la crème, qui se voit contraint de conduire un tueur à gages mondialement recherché pour que ce dernier témoigne dans le procès d’un méchant dictateur d’un pays de l’est. De Manchester à La Haye, avec tout ce que cela implique de gars qui veulent leur peau ou juste les stopper. Sans compter bien sûr la relation quelque peu explosive entre ces deux gars aux personnalités assez fortes. Pendant presque deux heures, on aura droit à de la baston, des poursuites, des explosions, des tirs, de l’humour, des punchlines et des vannes bien senties, et même une petite dose de love story, le tout de manière assez barrée. Continuer la lecture de The Hitman’s Bodyguard

Coco

Et voilà, le Pixar nouveau est arrivé sur les écrans. Difficile de passer à côté. Le film suit les aventures de Miguel, un jeune garçon mexicain dont la famille repousse profondément toute idée de musique et transmet de génération en génération le métier de cordonnier. Mais Miguel est passionné de musique et il rend un véritable culte au plus grand musicien du monde, né dans son village, et décédé depuis longtemps. On est au moment du Jour des morts, cette fameuse fête mexicaine où l’on rend hommage aux défunts et où on pense qu’ils vont venir nous rendre visite. Par un hasard de circonstances un peu particulières, Miguel va découvrir que cette tradition se base sur quelque chose de réel puisqu’il sera transporté au royaume des morts. Bien entendu, il devra vivre des aventures pour trouver un moyen de rentrer chez lui. Le tout en défendant son amour de la musique, sa personnalité, en retrouvant sa famille pour le meilleur et pour le pire. Un véritable voyage initiatique pour ce jeune homme qui en sortira changé et grandi. Continuer la lecture de Coco

Opération casse-noisettes 2

Un petit billet rapide sur ce film d’animation pour enfants sympathique. Si le premier opus faisait dans la détente familiale de base sympa, avec l’intérêt de 2-3 personnages un peu hauts en couleurs, ce deuxième film part lui dans le complètement barré (et mérite vraiment son titre en vo, The Nut Job, dans tous les sens de « nut »). Suite à la destruction de leur stock quasi illimité de noisettes, et la menace de voir le parc public réduit en parc d’attraction pompe à fric par l’un des maires les plus verreux que tout ce que la cinéma a pu nous proposer jusqu’ici, notre groupe d’animaux doit lutter pour retrouver sa zone de liberté. Ca va partir très vite dans tous les sens, avec un film rapide, mouvementé, qui ne se calme presque jamais. On n’a pas la profondeur et les références ainsi que les multiples niveaux de lecture d’un Pixar, et on est clairement dans le film pour enfants. Mais c’est un bon moment quand même. D’autant que la bande originale nous donne quelques morceaux très agréables avec entre autres du Steppenwolf ou du Hives. Délirant, avec des personnages barrés (mais parfois franchement cools, en particulier le maître de kung fu doublé par Jackie Chan), ce petit film se laisse regarder en famille. Sans plus.