Archives par mot-clé : tatoo

Blindspot – saison 01

blindspot-5601339275918Et voilà que se termine la première saison de la très bonne série Blindspot. Dès le pilote, tout est posé… On retrouve un sac abandonné sur Times Square. Dedans, une femme, nue, couverte de tatouages étranges de la tête aux pieds, et complètement amnésique. A cause de ses tatouages, elle va vite être mise en contact avec le FBI, et un agent bien spécifique d’ailleurs. On va vite se rendre compte que les tatouages ont des significations, qu’ils permettent, en les déchiffrant, de résoudre des crimes ou des complots, souvent de grande ampleur ou aux visées bien spécifiques. On découvre aussi assez vite que l’agent du FBI a une histoire complexe, avec la perte d’une amie quand il était enfant, disparue, et que l’inconnue pourrait être cette fille… ou pas. Et bien entendu derrière tout cela de la grosse conspiration pas piquée des hannetons impliquant FBI, CIA et autres groupes plus secrets. On retrouve donc dans cette série pas mal d’éléments assez classiques ; enquêtes, action, complots, machinations, personnages au passé trouble, histoires d’amour, etc. Sans compter que les personnages principaux reposent eux aussi sur des clichés ; le super agent bourru, la femme forte, le type qui se la pète, la geekette. Oui mais voilà, le tout est bien foutu, bien traité. On a un très bon dosage action/enquête. Les mystères autour de l’héroïne et de ses tatouages sont révélés à un rythme prenant. Les cliffhangers sont bien foutus. On a donc une saison haletante avec sa bonne dose de suspens et de retournements de situation (la fin de saison est d’ailleurs assez solide et donne envie d’enchaîner au plus vite). Continuer la lecture de Blindspot – saison 01

Sons of Anarchy – saison 6

soa_s6_poster_gals_notuneFLa sixième et avant-dernière saison de Sons of Anarchy s’est achevée avec fracas. J’aime toujours beaucoup cette série, même si elle commence quand même à tirer un peu trop en longueur et à ajouter un peu trop de couches. Je ne vais pas revenir en détails sur cette série, vous pourrez retrouver mes billets sur les saisons passées : saison 1, saison 2, saison 3, saison 4, et saison 5. Alors oui c’est toujours aussi bon sur la qualité de la réalisation, des images (magnifiques), de la bande-son (monstrueuse), des acteurs, etc. Mais quid de l’intrigue et de l’évolution de tout ce petit monde? On suit la dramatisation du truc en fait. Oui, on a une version tragédie shakesperienne de plus en plus prononcée. Jax, quoi qu’il fasse, quoi qu’il tente, quoi qu’il veuille, ne peut ainsi pas échapper à son destin et se retrouve contraint de suivre une voie. Les manipulations ourdies en arrière-plan finissent par exploser à la gueule des manipulateurs, souvent violemment. Le degré de violence, de dureté, mais aussi la puissance des autres groupes, tout cela ne cesse de monter. Et vite. Au point que le tout devient presque too much, on sort trop du cadre « club de bikers » par moments. Et puis il y a cette toute fin de saison,résultat d’actes cachés, de secrets très lourds, d’action aux conséquences mal estimées, qui va très loin… trop loin. Pas nécessaire. A se demander si les scénaristes se sont dit qu’ils allaient faire du Game of Thrones parce que visiblement ça paye de faire dans le violent. Mais là… quelle justification?

La série prend là un tournant qui me plaît moins. Elle reste de très très bonne qualité, mais n’est plus aussi prenante qu’avant. Il y a toujours de l’émotion, du suspens, des trucs qui accrochent, mais il y a aussi des trucs qui vont trop loin, et en particulier cette dernière scène qui m’a déçu en fait. Autant cette saison a eu ses très bons moments, autant elle montre malgré tout une baisse de qualité. On a l’impression du truc à rallonge auquel on s’accroche et qui aurait mérité une belle fin une ou deux saisons plus tôt. Je crains un peu pour la septième et dernière saison, que je regarderai malgré tout, avec l’espoir qu’ils nous récupèrent ça et en fassent un final tenant la route.

En tout cas, quel que soit le résultat, Sons of Anarchy nous aura offert de très grands moments…

Sons of Anarchy – saison 5

Voilà, une nouvelle saison qui s’achève après 13 épisodes particulièrement poignants.

Pour celles et ceux qui n’auraient pas suivi :

la saison 1

la saison 2

la saison 3

la saison 4

Alors que d’autres séries auraient tendance à s’essouffler après tout ce temps, celle-ci est plus forte que jamais. Que d’émotions et de bonnes intrigues là dedans! Sons of Anarchy reste une série au top du top, très nettement l’une de mes préférées, avec une qualité qui ne faiblit pas. Bien au contraire.

Après le terrible geste de Tig à la fin de la saison 4, un nouvel homme entre en scène, Damon Pope, un très très gros bonnet, du genre qui ne se salit même plus les mains et qui est très en haut de l’échelle. Du genre qui pourrait anéantir le gang en claquant des doigts. Du coup, il faudra manœuvrer avec précaution. Si on rajoute la présence toujours de l’IRA et du cartel mexicain, de la CIA, du sheriff, nos petits bikers ne vont pas s’ennuyer. Surtout que l’on s’en prend à eux, à leurs proches, que l’autorité toute fraîche de Jax est sapée. Ici la violence entre le gang et l’extérieur, mais aussi à l’intérieur du gang, prend encore une autre dimension. Mais surtout les personnages souffrent, vraiment. Celles et ceux qui n’aiment pas trop voir morfler leurs personnages fétiches devraient éviter de regarder cette saison parce que là on déguste sévère. Continuer la lecture de Sons of Anarchy – saison 5

Sons of Anarchy – saison 4

La quatrième saison de Sons of Anarchy s’achève en apothéose de manière extrêmement poignante et dure. A l’image de la série toute entière en fait. Toujours tout en sang, en sueur, en larmes, en huile de moteur et en rock’n’roll. Toujours aussi dure et carrée, sans concession, aussi cruelle envers ses personnages qui souffrent. Mais toujours aussi bien foutue et prenante. Je ne vais pas revenir en détails sur tout ce que j’ai déjà dit de bien sur cette série (voir liens ci-dessous). Acteurs, mise en scène, photographie, musique, tout est parfaitement bien mis en place. Par contre je reviens un peu sur le scénario de cette nouvelle saison… Continuer la lecture de Sons of Anarchy – saison 4