Archives par mot-clé : monstres

Annihilation

Netflix élargit considérablement son offre depuis quelques temps avec la diffusion de films qui seraient du format blockbuster cinéma (cf Bright), au grand dam des grands esprits de la profession qui excluent ces réalisations du tapis cannois. Cette fois, c’est avec Annihilation que Netflix marque le coup, un film qui devait à la base avoir une sortie ciné standard ; mais le studio l’ayant trouvé trop tordu, le réalisateur ayant refusé de revoir sa copie, le film a finit par être distribué sur Netflix.

Tiré d’un bouquin de 2014, ce film de SF nous fait suivre les pas d’une scientifique de renom, ancienne militaire, qui participe à une expédition dangereuse afin de comprendre ce qui est arrivé à son mari. Il s’agit de se rendre dans une zone (qui s’étend de jour en jour) délimitée par un contour brillant et changeant, créée semble-t-il par une météorite ou autre objet tombé du ciel, et d’y récolter des données sur ce qui se passe là-bas. Le film va nous balader entre exploration, découvertes de trucs bizarres, action, quelques moments un peu violents, construction de liens entre exploratrices et conflits humains, pour nous mener à un final tout en explications tordues et en questions restées en suspens. Continuer la lecture de Annihilation

Injustice

Injustice ça a d’abord été un jeu vidéo, un jeu de baston où on pouvait prendre des super-héros ou vilains de DC Comics parmi un large panel et se foutre sur la tronche allègrement en 1 contre 1. Gros succès du jeu, et donc envie de rentabiliser l’idée. C’est comme ça qu’est née la série de comics Injustice – Les Dieux sont parmi nous, en créant une sorte de prequel au jeu, une introduction pour arriver au contexte du jeu.

L’idée de base, c’est que le Joker a réussi à manipuler Superman pour faire en sorte qu’il tue Lois Lane enceinte, tout en s’assurant qu’une bombe détruise toute une ville. C’en est trop pour le kryptonien qui décide d’utiliser ses pouvoirs quasi-divins pour mettre la planète sous sa coupe et dicter un nouvel ordre mondial dans lequel il n’y aura plus de guerres ni de conflits. Continuer la lecture de Injustice

Wolfenstein – The New Order

Sorti en 2014, ce jeu s’inscrit dans la longue et prestigieuse lignée Wolfenstein qui remonte quand même à 1981, avec Castle Wolfenstein. Et puis le fameux Wolfenstein 3D sorti en 1992 (avant l’arrivée de Doom l’année suivante qui a donné son nom aux jeux « doom-like » aujourd’hui appelés FPS). Ma première incursion dans cet univers, que j’avais beaucoup appréciée, était sur Return to Castle Wolfenstein, reboot de Wolfenstein 3D (là on est en 2001, ça sent un peu moins la naphtaline). Et voilà t’y pas que j’ai trouvé à vil prix ce New Order pour ma XBox, premier jeu d’une nouvelle trilogie dans lequel on retrouve le soldat William J. Blazkowicz, héros des précédents opus. Continuer la lecture de Wolfenstein – The New Order

It (2017)

It, ou « Ça » en français, reste un des bouquins qui m’a réellement marqué. J’avais une grosse période Stephen King quand j’étais ado, mais celui-là est au top du top et franchement j’avais adoré. L’adaptation en deux téléfilms de 1990 avait bien marqué son époque aussi, avec l’inoubliable look du clown. En 2017, Hollywood a sorti une adaptation ciné de la première partie, celle avec les gamins, en attendant la suite où nous retrouverons les adultes. Continuer la lecture de It (2017)