Tous les articles par FredH

Ecublens : les Verts sortent du bois

Cette fois, c’est fait, c’est officiel. Communiqué de presse, conférence de presse, article avec photo dans le journal, bref c’est le grand jour. Notre groupe des Verts à Ecublens fait son coming-out et s’annonce en vue des prochaines élections communales de 2011. Bon, ce n’était un secret pour personne, mais là ça prend une autre dimension. Cette phase de communication devrait nous attirer quelques sympathisants supplémentaires. En tout cas c’était bien sympa de le faire. On a pu sortir notre programme au grand jour et tout et tout.La machine est lancée, voilà. Et je me réjouis de voir la suite des événements.

Tiens, je note au passage la force de la perspective sur cette photos ; je fais vachement moins grand qu’en vrai… :mrgreen:

CSI Miami : Saison 6

On prend les mêmes et on recommence. En gros cette saison 6 des Experts à Miami reprend les travers que j’avais soulevé dans mon billet sur la saison 5. Les réalisateurs engagés pour ces épisodes doivent sortir de l’école de MTV avec option clip flashy qui te décolle la rétine. C’est difficile de se dire qu’une grosse franchise comme CSI se retrouve avec un aussi mauvais goût en termes de mise en images et en couleurs. Ca fait même froid dans le dos. On retrouve donc, encore plus accentués qu’avant et pèle-mêle, des couleurs ultra saturées, des ralentis, des travellings à vomir, des transitions à deux centimes qui font mal au cœur, des cadrages discutables, etc. Le tout sur un rythme souvent effréné. Waow. Dur, pour le coup. Et la musique est du même acabit, énervante à souhait (à quelques rares exceptions près), et surtout beaucoup beaucoup trop forte par rapport aux dialogues, du genre que tu tiens tout le temps la télécommande pour changer le volume. Au final donc, la forme n’est pas terrible du tout, pour être poli. Voyons voir si le fond s’en sort mieux…

Continuer la lecture de CSI Miami : Saison 6

iPhone 4 : les premiers jours

Je l’ai reçu vendredi. Quelques premières journées à tester, bidouiller, m’amuser, pour voir. Et un premier avis donc…

Commençons par le commencement, réception et ouverture de la boîte. Quelques photos « ahoute ov ze bauxe » ci-dessous (qualité merdique car prises avec mon ancien téléphone). Ben une jolie petite boîte en dur qui contient l’essentiel, à savoir l’iphone rutilant, un câble de raccord USB, un adaptateur USB-secteur (plus petit et pratique que celui des versions précédentes), et un petit guide de démarrage rapide (accompagné de l’outil pour ouvrir le compartiment à carte SIM si on n’a pas de trombone à la maison). Première prise en main et premier touché agréable. C’est une jolie bête, toute de verre sur les deux côtés donc, avec ce pourtour métallique. Fort joli, limite bling bling, mais bon on est chez Apple c’est normal. Bien que plus fin que ses prédécesseurs, il fait quand même limite plus mastoc car plus carré (ben oui l’arrière n’est plus arrondi). Très agréable.

Continuer la lecture de iPhone 4 : les premiers jours

Studio Deadcrows – Aides de jeu officielles

Oups, j’ai oublié de vous en parler l’autre jour, mais il y a eu du nouveau dans les aides de jeu officielles de Capharnaüm… Des Paroles et des Hommes, que ça s’appelle, et c’est une petite aide de jeu en pdf par Raphaël Bardas, superbement illustrée par Lohran et Boris Courdesses. En gros, c’est un supplément technique donnant de nouvelles paroles non plus liées à des clans bien particuliers, mais aux Figures du jeu. De quoi donner des paroles à des gens qui ne sont pas membres de clan et/u de varier les plaisirs pour de nouvelles actions d’éclat.

Capharnaüm s’enrichit gentiment et propose maintenant une gamme toute sympathique, entre les suppléments du marché, les aides de jeu gratuites sur le site, et toutes les productions de fans. Un bon jeu qui se développe bien. Tout cela dans l’attente de la campagne annoncé et qui sera assez énorme. Et de l’atlas qui vous aidera à voyager sur les terres mystérieuses de ce monde fantastique.

Youpie, quoi…