Archives par mot-clé : SF

Life

La station spatiale internationale a une nouvelle mission : accueillir un échantillon de sol de Mars ramené par une sonde, contenant une trace probable de vie sur cette planète. On fait ça dans la station pour pouvoir contenir toute possibilité de contagion si l’échantillon devait s’avérer dangereux. Et en fait non seulement l’échantillon prouve une vie sur Mars, mais en plus se révèle encore parfaitement viable. Nos scientifiques fous vont s’amuser à le développer et à lui donner un espace pour grandir, ceci afin de l’étudier. Bien évidemment, le truc va partir en sucette, l’espace clos d’examination ne sera pas si étanche que ça et la bestiole en question se révèlera un chouilla plus agressive et dangereuse que prévu. Ce qui partait comme une réflexion sur la place de la vie et les liens entre formes de vie va devenir un survival dans l’espace tendu avec des morts violentes et du sang. Continuer la lecture de Life

Altered Carbon

La série Altered Carbon de Netflix est tirée du roman éponyme (Carbone Modifié en français) que j’ai vraiment beaucoup aimé. Du coup je ne pouvais pas passer à côté. Et je suis très content de l’avoir regardée. Petit rappel si vous ne voulez pas lire mon billet sur le bouquin… On est dans un futur où l’Humanité a essaimé sur pas mal de planètes. La technologie est super développée ; en particulier chacun est doté à la base de son crâne d’une pile stockant toute sa personnalité, ses souvenirs, etc. En cas de décès, on peut remettre les données de la pile sur une autre « enveloppe », un autre corps et c’est reparti pour un tour. Quand on est suffisamment riche, on peut ainsi se cloner et se re-télécharger à l’infini dans de nouveaux corps, s’assurant l’immortalité ; alors pourquoi ce type très riche a-t-il été assassiné (ou s’est-il suicidé)? L’enquête de la police piétine et on va cherche un ancien héros de guerre, super-soldat mais aussi criminel, Takeshi Kovacs, pour démêler ce merdier. Continuer la lecture de Altered Carbon

Seuls

J’avais vraiment bien kiffé la BD Seuls (dont j’attends la suite avec impatience) et du coup je me devais de voir le film qui traite donc du premier cycle, la partie la plus cinématographique mais aussi la plus « simple », la plus accessible de la BD.

Le film débute en suivant Leila qui a une vie d’ado standard avec sa famille, ses amis, l’école et tout ce qui va avec. Contrairement à la BD, on la suit pendant quelques séquences dans sa vie d’avant… jusqu’à ce jour où elle se réveille seule, sans plus personne autour. Elle va rencontrer d’autres gamins pour former une petite bande afin de survivre. Et ils vont se rendre compte d’une accumulation de trucs bizarres. Continuer la lecture de Seuls

Ready Player One

Je vous disains il y a quelques temps à quel point j’avais bien kiffé le livre Ready Player One d’Ernest Cline. Du coup, je me suis senti plus que contraint d’aller voir l’adaptation ciné, dont la bande-annonce se révélait fort alléchante, ce d’autant plus que c’est Steven Spielberg himself qui s’est mis derrière la caméra (sur un scénario co-rédigé par Cline). Alors pour la mise en situation et le pitch, je vous renvoie au billet du bouquin, ça m’évitera de faire du doublon,… et je passe direct à cette adaptation ciné. Soyons honnête : sans que ce soit au niveau du bouquin, j’ai quand même joliment pris mon pied et apprécié ce film. Mais bon, détaillons un peu… Continuer la lecture de Ready Player One