Archives par mot-clé : jeu

La trilogie Arkham

Comme souvent en jeux vidéo, je suis un peu en retard sur l’actualité. C’est mon côté « gamer du dimanche » qui me fait attendre les jeux en seconde main à prix raisonnable et le fait que je n’aie que peu de temps finalement à accorder à ce loisir. cela ne m’empêche pas de prendre plaisir à des jeux qui ne sont plus tout frais non plus (sur ce marché, un titre devient vite « vieux »). Et donc je vais vous parler de l’excellente trilogie de chez Rocksteady : Batman Arkham. Chacun de ces jeux est un doux mélange d’infiltration, action, avec quelques petites énigmes pour titiller légèrement les neurones. Plantés dans l’univers sombre du Chevalier Noir, ces jeux nous font rencontrer la plupart de ses alliés et adversaires, en nous poussant dans les tréfonds de son âme torturée. L’ambiance n’est pas trop à la rigolade, et les jeux sont d’ailleurs classifiés pour un public averti. Continuer la lecture de La trilogie Arkham

Meeple Circus et Photosynthesis

 

Les deux jeux que je vous présente aujourd’hui vont vous emmener dans deux univers et ambiances bien différents. D’un côté on s’amusera à empiler des meeples pour créer des numéros de cirque qui en jettent dans une bonne ambiance de déconne ; de l’autre on optimisera le placement de nos arbres pour profiter au mieux du soleil, pousser, emmerder les autres et marquer des points.

Meeple Circus

Sorti à fin 2017, ce jeu de Cédric Millet, illustré par Sabrina Tobal et Mathieu Leyssenne, et édité par Matagot, se  joue de 2 à 5, dès 8 ans, pour des parties annoncées d’une heure mais je dirais plus court. On va y jouer en 3 manches, récoltant des points (dits « applaudissements » ici) lors de chacune d’entre elles. Continuer la lecture de Meeple Circus et Photosynthesis

Cannes 2018 (6/6) : A quoi on a encore joué… et conclusion

Pour finir ce tour d’horizons de nos découvertes cannoises 2018, voici des avis sur Pas de bras pas de chocolat, Pr Evil et la Citadelle du Temps, Red Panda, Secrets, Upstream, Welcome et Xi’an. Ouf… Et puis une petite conclusion pour finir.

Je vous renvoie aussi aux billets précédents sur ce festival de Cannes 2018 : présentation, les jeux pas encore sortis (ici et ), des jeux joués, et d’autres jeux joués.

Il y a aussi la galerie photos que je vous invite à visiter.

Continuer la lecture de Cannes 2018 (6/6) : A quoi on a encore joué… et conclusion

Ready Player One

Je vous disains il y a quelques temps à quel point j’avais bien kiffé le livre Ready Player One d’Ernest Cline. Du coup, je me suis senti plus que contraint d’aller voir l’adaptation ciné, dont la bande-annonce se révélait fort alléchante, ce d’autant plus que c’est Steven Spielberg himself qui s’est mis derrière la caméra (sur un scénario co-rédigé par Cline). Alors pour la mise en situation et le pitch, je vous renvoie au billet du bouquin, ça m’évitera de faire du doublon,… et je passe direct à cette adaptation ciné. Soyons honnête : sans que ce soit au niveau du bouquin, j’ai quand même joliment pris mon pied et apprécié ce film. Mais bon, détaillons un peu… Continuer la lecture de Ready Player One